Allez au contenu

 

Agrandir le texte.Contraste élevé.Contraste inversé.
RechercheRaccourcis.
Facebook.Fils RSS.

Tournée en vue de la tenue du Sommet sur le rapprochement des francophonies canadiennes et du renouvellement de la politique québécoise en matière de francophonie canadienne La ministre Sonia LeBel poursuit sa tournée pancanadienne auprès des communautés francophones du Manitoba

Winnipeg (Manitoba), le 25 octobre 2019. – La ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, Sonia LeBel, se trouve aujourd’hui au Manitoba afin de poursuivre sa tournée pancanadienne de consultation auprès des représentantes et représentants des milieux francophones. Celle-ci culminera par la tenue du Sommet sur le rapprochement des francophonies canadiennes à Québec les 16 et 17 juin 2020. Le Sommet est organisé afin de nourrir les réflexions autour du renouvellement de la politique québécoise en matière de francophonie canadienne.

Ce matin, Mme LeBel prononcera une allocution lors du Congrès annuel de la Fédération nationale des conseils scolaires francophones. Des rencontres avec différents organismes francophones de la province sont également prévues, notamment avec la Société de la francophonie manitobaine, le Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba et l’Université de Saint-Boniface.

Cette tournée a d’abord conduit la ministre à Saskatoon, en Saskatchewan, au mois de juillet, puis à Moncton, au Nouveau-Brunswick, en août, en marge du Congrès mondial acadien, à St-Jean, à Terre-Neuve-et-Labrador, en septembre, de même qu’à Vancouver, en Colombie-Britannique, et à Whitehorse, au Yukon, la semaine dernière. Tout au long de cette tournée, la ministre a souligné l’importance de la concertation avec l’ensemble des communautés francophones du Canada pour le renouvellement de la politique et pour la préparation du Sommet de 2020, qui réunira des représentantes et représentants du Québec et des milieux francophones des autres provinces et des territoires.

Citation :

« La francophonie au Manitoba est bien vivante et les organismes francophones de la province contribueront grandement à alimenter notre réflexion qui vise à maintenir une francophonie unie et durable au Canada. L’éducation est un élément crucial sur lequel nous devons continuer à miser. Le fait que des écoles francophones en situation de minorité puissent perdurer témoigne de la vitalité de l’éducation en langue française et du dynamisme des communautés francophones. Je m’en réjouis. Notre réflexion pour redéfinir le rôle de leader du Québec au sein de la francophonie canadienne nous fournira assurément l’occasion de poursuivre et même d’accroître notre contribution dans ce secteur. »

Sonia LeBel, ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne