Secrétariat du Québec aux relations canadiennes - Gouvernement du Québec.
Agrandir le texte.Contraste élevé.Contraste inversé.
RechercheRaccourcis.
Facebook.Fils RSS.

La Ville de Bécancour et le Festival international de musique baroque de Lamèque remportent le prix Acadie-Québec 2019

Moncton (Nouveau-Brunswick), le 24 juin 2019. – La Ville de Bécancour et le Festival international de musique baroque de Lamèque ont reçu, aujourd’hui, le prix Acadie-Québec 2019, pour leur contribution exceptionnelle au renforcement des liens entre les communautés québécoises et acadiennes. Ce prix est remis annuellement par la Commission permanente de concertation entre l’Acadie et le Québec, coprésidée par la Société Nationale de l’Acadie et le Bureau du Québec dans les provinces atlantiques.

La cérémonie de remise du prix a eu lieu au Centre des arts et de la culture de Dieppe, à l’occasion d’une réception organisée pour souligner la fête nationale du Québec à Moncton. Les lauréats se sont vu remettre une œuvre d’art qui symbolise la convergence et la collaboration entre l’Acadie et le Québec, conçue par une artiste de l’Île-du-Prince-Édouard, Mme Lucie Bellemare.

La Ville de Bécancour a été récompensée pour sa participation active et constante à la promotion et à la vitalité du fait acadien, principalement par le soutien qu’elle apporte à la Société acadienne Port-Royal (SAPR). Celle-ci a été fondée en 1993, en raison de la présence acadienne à Bécancour, qui remonte à 1857, alors que trois cents familles acadiennes s’y étaient installées. Que ce soit par des appuis financiers ou logistiques ou par son engagement, année après année, dans l’organisation du Festicadie, qui célèbre la culture acadienne, l’apport de la municipalité au rayonnement du fait acadien est bien connu et vivement apprécié par la SAPR et par la communauté acadienne de la région.

Quant à lui, le Festival international de musique baroque de Lamèque, le plus vieux festival de musique baroque au Canada, qui fêtera bientôt ses 45 ans, est un rassemblement incontournable de la municipalité de Lamèque. Sa capacité soutenue à attirer nombre de spectatrices et spectateurs et à se renouveler, depuis quatre décennies, en fait résolument une grande source de fierté pour la communauté acadienne qui en est l’hôtesse. Chaque année, des hommes et des femmes d’origine québécoise convergent vers cette région de la péninsule acadienne pour exécuter de belles œuvres avec leurs consœurs et confrères de l’Acadie, touchant le cœur des familles et des membres de la communauté. La renommée et la qualité de la programmation de ce festival contribuent de manière certaine à faire connaître la communauté de Lamèque et, ainsi, à mettre en lumière la culture acadienne dans l’est du pays.

Citations :

« Je me joins à la Commission permanente de concertation entre l’Acadie et le Québec et à la Société Nationale de l’Acadie pour applaudir chaleureusement les lauréats du prix Acadie-Québec. Le Québec et l’Acadie partagent une longue et riche amitié qu’il importe de souligner et de célébrer. Pour cette raison, je me réjouis que le Bureau du Québec dans les provinces atlantiques ait fait de la fête nationale du Québec une occasion de célébrer ces liens précieux qui nous unissent. Mais surtout, je salue la remise de ce prix et félicite la Ville de Bécancour ainsi que le Festival international de musique baroque de Lamèque. Votre façon de mettre en lumière les liens qui unissent l’Acadie et le Québec est tout à fait remarquable, tout comme votre contribution à la vitalité de l’attachement qu’entretiennent le Québec et l’Acadie. »

Sonia LeBel, ministre de la Justice et ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne

« Je me réjouis de voir le Festival international de musique baroque de Lamèque recevoir le prix Acadie-Québec. Ce rendez-vous incontournable en terre acadienne permet de faire rayonner nos deux peuples sur une même scène, en y rassemblant nos meilleurs ambassadeurs et ambassadrices : les artistes. Il s’agit là d’un symbole important, qui fait foi de la solidarité qui nous unit et qui fait honneur à cette complicité Acadie-Québec. La Société nationale de l’Acadie est fière et heureuse de reconnaître publiquement les échanges culturels que rend possibles le Festival. Bravo également à la Ville de Bécancour, qui contribue, depuis des années, à faire valoir, au Québec, la culture acadienne et à entretenir les liens d’amitié précieux entre l’Acadie et le Québec. »

Louise Imbeault, présidente de la Société Nationale de l’Acadie