Secrétariat du Québec aux relations canadiennes - Gouvernement du Québec.
Agrandir le texte.Contraste élevé.Contraste inversé.
RechercheRaccourcis.
Facebook.Fils RSS.

Le Gouvernement du Québec adhère au Forum des politiques publiques

Québec, le 9 août 2018. – Depuis le lancement de la Politique d'affirmation du Québec et de relations canadiennes, le Gouvernement du Québec a intensifié sa présence sur la scène canadienne afin d’accroître les liens, notamment, économiques, sociaux, culturels et universitaires, entre les Québécois et l'ensemble des Canadiens.

En adhérant au Forum des politiques publiques, un organisme pancanadien qui soutient l'excellence en matière de gouvernance dans le secteur public au Canada, le Québec pourra apporter sa voix et son expertise à ce forum qui réunit les autres gouvernements provinciaux et territoriaux, des organismes et ministères du gouvernement fédéral, des acteurs publics et privés ainsi que des organisations de la société civile, telles que des regroupements syndicaux, des institutions universitaires, et d'autres acteurs intéressés par l'administration publique.

Le Forum des politiques publiques a pour objectif d’instaurer et de favoriser un dialogue sur les politiques entre les secteurs de la société et de créer des passerelles pour favoriser le transfert des connaissances par l’entremise de la recherche, des échanges et de la formation. En raison de sa mission et de la diversité de ses membres, l’adhésion du Québec donne suite à la volonté annoncée d’occuper un rôle proactif sur la scène canadienne. Cette collaboration permettra notamment de faire valoir les particularités et l’expertise québécoise en matière de politiques publiques tout en favorisant le dialogue et la compréhension mutuelle entre le Québec et les acteurs des politiques publiques partout au Canada, qu’ils soient gouvernementaux ou issus de la société civile.

Citation :

« Le dialogue est au cœur de l’action gouvernementale québécoise depuis le lancement de la Politique d’affirmation du Québec et de relations canadiennes. En adhérant au Forum, le Québec réinvestit les lieux de discussions au Canada et s’assure de pouvoir y exprimer la voix québécoise et renforcer les liens politiques, sociaux, académiques et économiques au pays, au bénéfice de tous les Québécois et de tous les Canadiens. Notre participation permettra aussi l’échange d’expertise et, ce faisant, de mieux faire connaître la vision québécoise en matière de gouvernance et de politiques publiques, dans l’objectif de bâtir des relations canadiennes fondées sur une meilleure compréhension mutuelle. »

Jean-Marc Fournier, ministre des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne

Faits saillants :

  • Le Forum des politiques publiques rassemble différents participants au processus d’élaboration des politiques. Avec l’adhésion du Gouvernement du Québec, il rassemble désormais tous les gouvernements des provinces et territoires canadiens, le gouvernement fédéral, des nations autochtones et des groupes de la société civile. Il leur offre une tribune pour examiner des questions et apporter de nouveaux points de vue et de nouvelles idées dans le débat sur les politiques publiques.
  • La cotisation annuelle au Forum est de 17 000 $ pour l’année 2018 et sera assumée par le Secrétariat du Québec aux relations canadiennes.
  • L’adhésion du Québec au Forum répond aux objectifs de la Politique d’affirmation du Québec et de relations canadiennes, notamment en ce qui concerne la volonté du Québec d’être davantage présent sur la scène canadienne.
  • Cette adhésion s’inscrit aussi dans les objectifs du Plan d’action 2018-2022 du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes, notamment dans l’orientation 1, qui cherche à privilégier une diplomatie intérieure proactive dans la conduite des relations canadiennes du Québec, et dans l’orientation 2, qui vise à alimenter le dialogue entre le Gouvernement du Québec et les représentants de la société civile ailleurs au Canada.
  • La Politique d'affirmation du Québec et de relations canadiennes reconnaît que les modifications constitutionnelles sans crise ne seront possibles que lorsque les Québécois et les autres Canadiens se connaîtront mieux et auront multiplié leurs liens de solidarité, et c'est ce à quoi elle les invite.

Liens connexes :

La Politique d’affirmation du Québec et de relations canadiennes

Le Plan d’action 2018-2022 du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes

Forum des politiques publiques