Secrétariat du Québec aux relations canadiennes - Gouvernement du Québec.
Agrandir le texte.Contraste élevé.Contraste inversé.
RechercheRaccourcis.
Facebook.Fils RSS.

Fête nationale du Québec à Moncton : la Ligue de hockey junior majeur du Québec et le Festival Frye reçoivent le prix Acadie-Québec

Dieppe (Nouveau-Brunswick), le 21 juin 2018. – La Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) et le Festival Frye ont reçu, aujourd’hui, le prix Acadie-Québec 2018 soulignant leur contribution remarquable au renforcement des liens entre les Québécois et les Acadiens. Ce prix est décerné par la Commission permanente de concertation entre l’Acadie et le Québec, coprésidée par la Société Nationale de l’Acadie et le Bureau du Québec dans les provinces atlantiques.

La cérémonie de remise du prix a eu lieu au Centre des arts et de la culture de Dieppe, à l’occasion de la réception pour souligner la fête nationale du Québec à Moncton. Les lauréats se sont vu remettre une œuvre d’art qui symbolise la convergence et la collaboration entre l’Acadie et le Québec, conçue par une artiste originaire des Îles-de-la-Madeleine, Mme Huguette Joncas.

La LHJMQ a vu le jour en 1969 et compte présentement dix-huit équipes. Véritable tremplin pour les jeunes hockeyeurs du Québec et des Maritimes, la Ligue entraîne des joueurs pour le hockey professionnel tout en les encadrant dans leur parcours scolaire afin d’en faire des citoyens responsables et éduqués.

Le Festival Frye, un rendez-vous bilingue unique dans les provinces atlantiques et au Canada, a vu le jour il y a maintenant dix-huit ans, en l’honneur du célèbre écrivain Northrop Frye, originaire du Québec et ayant vécu la majeure partie de sa vie au Nouveau-Brunswick. Il vise à célébrer la lecture et l’écriture en créant des occasions de rencontre entre des auteurs et des amoureux de la littérature, notamment grâce à des conférences, à des ateliers, à des tables rondes et à des séances de lecture. Ce festival a accueilli de nombreuses personnalités du monde littéraire québécois.

Citations :

« Les relations que nous avons, entre les Québécois et les Acadiens, et avec l’ensemble de la population du Nouveau-Brunswick et des provinces de l’Atlantique, sont nombreuses et bien enracinées. Avec la Politique d’affirmation du Québec et de relations canadiennes, le Québec souhaite favoriser de tels rapprochements citoyens afin de renforcer la compréhension mutuelle entre les nations et les communautés qui forment le Canada. La fête nationale du Québec à Moncton est une belle occasion de souligner les solidarités qui nous unissent. Nous sommes 10,5 millions de francophones et de francophiles au pays, et la langue française génère des liens forts qu’il faut savoir multiplier. Cette force s’illustre à merveille dans le prix Acadie-Québec. Je salue les deux organismes gagnants et je les remercie pour leur contribution à renforcer les échanges entre nos deux peuples. »

Jean-Marc Fournier, ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne

« Que nous soyons d'origine québécoise ou acadienne, nous avons reçu un bel héritage commun, la langue française. Grâce à celle-ci, nous avons tissé, entre nos deux peuples, des liens forts et diversifiés. Aujourd'hui, la Société Nationale de l’Acadie est fière et heureuse de reconnaître publiquement nos échanges culturels, commerciaux et même sportifs. Dès sa fondation, le Festival Frye, un festival littéraire et bilingue par définition, a fait une place de choix à la littérature québécoise. Ce festival nous a permis de rencontrer personnellement de nombreux auteurs qui illuminent nos vies et celle de nos enfants, comme cela a été le cas, ce printemps, avec la venue de Dominique Demers. Du même coup, ces artistes de la plume et de l'imaginaire ont pu découvrir, au cours des années, une Acadie bien vivante au-delà du folklore et de la nostalgie. »  

Louise Imbeault, présidente de la Société Nationale de l’Acadie

« La LHJMQ est un partenaire incontournable pour l’évolution du hockey dans les Maritimes. C’est au travers des six équipes présentes sur le territoire que les jeunes joueurs aspirent aux plus grandes gloires du hockey junior au pays. La récente victoire du Titan d’Acadie-Bathurst démontre que le modèle fonctionne très bien et que le progrès des joueurs est la priorité de la LHJMQ. La remise du prix Acadie-Québec à la LHJMQ est un gage de reconnaissance des efforts de la Ligue pour l’avancement du sport dans les Maritimes. »

Francis Paradis, chef de poste du Bureau du Québec dans les provinces atlantiques

Faits saillants :

  • Le prix Acadie-Québec a été créé, en 2006, afin de reconnaître l’apport remarquable de personnes ou d’organismes à l’établissement et à la consolidation des relations entre l’Acadie et le Québec. Il est attribué annuellement à deux lauréats, soit un des provinces atlantiques et un du Québec.
  • La Société Nationale de l’Acadie (SNA) est une fédération à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l’Atlantique ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés au Québec, en France et aux États-Unis. Son mandat est de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale.
  • Le Bureau du Québec dans les provinces atlantiques relève du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes. Il a pour mandat la promotion et la défense des intérêts du Québec sur les plans politique, économique, touristique, social et culturel dans les provinces de l’Atlantique. Il maintient également des liens privilégiés avec les organismes francophones de ce territoire, de façon à favoriser les échanges et les partenariats entre le Québec et l’Acadie.

– 30 –