Secrétariat du Québec aux relations canadiennes - Gouvernement du Québec.
Agrandir le texte.Contraste élevé.Contraste inversé.
RechercheRaccourcis.
Facebook.Fils RSS.

Prix Champlain : la littérature franco-canadienne célébrée à Québec

Québec, le 5 juin 2018. – Symboles de l’excellence et de la vitalité de la littérature francophone et acadienne, le prix Champlain 2018 ainsi que ses lauréats ont été célébrés dans la capitale nationale du Québec, à l’occasion de la soirée Lumière sur les lauréats des prix littéraires 2017-2018 de la Maison de la littérature. Le ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, M. Jean-Marc Fournier, a souligné l’importance fondamentale de ce prix pour le rayonnement de la langue française d’un océan à l’autre et a salué le travail exceptionnel des lauréats de cette année, soit l’auteure originaire de Moncton, au Nouveau-Brunswick, Mme Marie Cadieux, et l’illustrateur français M. François Dimberton, qui ont tous deux collaboré au roman jeunesse Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. Histoire de galet, publié aux éditions Bouton d’or Acadie.

L’auteure néo-brunswickoise Marie Cadieux entame présentement une résidence de création d'un mois à la Maison de la littérature, située au cœur du Vieux-Québec. Cette résidence, offerte au lauréat annuel du prix Champlain, est une occasion de faire une tournée du réseau de la Bibliothèque de Québec, d’offrir des ateliers d’écriture et de participer à des activités littéraires. Mme Cadieux pourra également participer aux Rendez-vous littéraires du Centre de la francophonie des Amériques, et son livre est, dès maintenant, disponible dans la bibliothèque numérique du Centre. L’auteure et l’illustrateur lauréats ont chacun reçu une bourse en argent de 1 500 $.

Le talent de la lauréate, Mme Marie Cadieux, a d’abord été souligné au sein de sa propre communauté, en février dernier, lors de la cérémonie de remise du prix Champlain, à laquelle prenaient part le ministre Fournier ainsi que plusieurs représentants du Nouveau-Brunswick et de l’Acadie. Parmi ces derniers, on comptait, du gouvernement du Nouveau-Brunswick, la ministre du Développement économique et ministre responsable de la Francophonie, Mme Francine Landry, et le président du Conseil du Trésor et ministre responsable de la Politique d’expansion du commerce, de l’Éducation postsecondaire et des Affaires autochtones, M. Roger Melanson.

Citation :

« Les 10,5 millions de francophones et de francophiles du Canada font résonner notre langue commune d’un bout à l’autre du pays. Ils offrent à tous les Canadiens les avantages sociaux, culturels, économiques et diplomatiques d’une fenêtre sur le monde francophone. Le prix Champlain offre une vitrine de choix pour faire découvrir des auteurs francophones et acadiens du Canada, ambassadeurs de notre langue, de sa richesse, de sa diversité et de sa beauté. Bravo aux lauréats de cette année, Marie Cadieux et François Dimberton, qui savent émerveiller la jeunesse par leurs mots et par leurs images. Que cette célébration fasse rayonner votre œuvre encore davantage, au bénéfice de tous les amoureux de la langue française! »  

Jean-Marc Fournier, ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne

Faits saillants :

  • Créé en 1957, par le Conseil de la vie française en Amérique, le prix Champlain récompense des auteurs issus de la francophonie canadienne et a couronné, au fil des ans, de grands auteurs des communautés francophones et acadiennes;
  • Depuis 2016, le prix Champlain compte sur l’appui des partenaires tels que le Regroupement des éditeurs franco-canadiens, le Secrétariat du Québec aux relations canadiennes, la Maison de la littérature et le Centre de la francophonie des Amériques;
  • Le Secrétariat du Québec aux relations canadiennes soutient ce prix à hauteur de 10 000 $ par année.

Album photos

Prix Champlain : la littérature franco-canadienne célébrée à Québec

Prix Champlain : la littérature franco-canadienne célébrée à Québec

Prix Champlain : la littérature franco-canadienne célébrée à Québec