Secrétariat du Québec aux relations canadiennes - Gouvernement du Québec.
Agrandir le texte.Contraste élevé.Contraste inversé.
RechercheRaccourcis.
Facebook.Fils RSS.

Bienvenue au Congrès mondial acadien!

Québec, le 8 août 2014 – C’est aujourd’hui, à la borne des trois frontières du Québec, du Nouveau-Brunswick et du Maine, que s’ouvre officiellement le 5e Congrès mondial acadien. Le ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne, M. Jean-Marc Fournier, qui assiste à cette cérémonie, tient à souhaiter la bienvenue aux congressistes et le meilleur des congrès à tous.

« Je sais que cet événement sera un grand succès par ses célébrations, ses retrouvailles et ses rencontres enrichissantes. C’est fascinant de voir à quel point ce congrès est un catalyseur de notre fierté à l’égard de la richesse de la culture acadienne et un puissant tremplin pour l’affirmation de la langue française. Les échanges qui s’y feront, qu’ils soient culturels, sociaux ou économiques, sont primordiaux pour le rayonnement du fait français en Amérique du Nord », a-t-il déclaré.

Le gouvernement du Québec a octroyé deux millions de dollars pour l’enrichissement et la diversification de la programmation de ce grand rassemblement. Plus de 125 rencontres de familles, 200 activités communautaires, une quinzaine de colloques et de nombreux projets culturels, patrimoniaux et de plein air y sont proposés. Expositions, journées thématiques, grand rassemblement pour les jeunes, sommets pour les femmes et les 50 ans et plus, activités sportives et espaces multimédias figurent entre autres dans la programmation au goût de tous les âges. « La forte participation du Québec à ce congrès affirme sa position de chef de file et de rassembleur en matière de francophonie, tant sur la scène canadienne que dans les Amériques et au sein de la Francophonie internationale », a fait valoir le ministre Fournier.

C’est la première fois que le Québec est l’hôte d’une partie des activités de cet événement qui a lieu tous les cinq ans. Rappelons que la région de l’Acadie des terres et forêts, où se déroulera l’ensemble des activités du 8 au 24 août 2014, s’étend sur un rayon de quelque 80 kilomètres et comprend les vingt municipalités de la MRC du Témiscouata, le nord-ouest du Nouveau-Brunswick et le nord de l’État du Maine.