Secrétariat du Québec aux relations canadiennes - Gouvernement du Québec.
Agrandir le texte.Contraste élevé.Contraste inversé.
RechercheRaccourcis.
Facebook.Fils RSS.

Stage d’analyste-recherchiste – Le Québec et la francophonie canadienne

15 août 2019

Ministère du Conseil exécutif, Secrétariat du Québec aux relations canadiennes (SQRC) – Direction de la francophonie, de la réflexion stratégique et des affaires publiques canadiennes (DFRAP). Un stage est à pourvoir au 875, Grande Allée Est, à Québec.

Description de l’organisation et du contexte du stage

La Direction de la francophonie, de la réflexion stratégique et des affaires publiques canadiennes du SQRC conseille le gouvernement en matière de francophonie canadienne, mène une veille et des réflexions géostratégiques et coordonne des activités de diplomatie publique liées à la francophonie et aux relations canadiennes.

En ce qui a trait à la francophonie canadienne, elle a notamment pour mandat de coordonner l’action du Québec auprès des communautés francophones et acadiennes du Canada en vertu de la Politique du Québec en matière de francophonie canadienne (2006). La DFRAP effectue des travaux d’analyse sur cette question et gère les programmes de soutien financier en matière de francophonie canadienne.

Description du mandat et des tâches confiés au stagiaire

Sous l’autorité de la directrice de la francophonie, de la réflexion stratégique et des affaires publiques canadiennes, et sous la responsabilité de la professionnelle au dossier, la ou le stagiaire contribue à des mandats importants de la direction en :

  • Contribuant au mandat de mise à jour de la Politique du Québec en matière de francophonie canadienne, notamment en soutenant les travaux et les activités de consultation et en analysant leurs résultats;
  • Contribuant à l’organisation du Sommet de rapprochement des francophonies canadiennes, qui se tiendra en juin 2020;
  • Produisant tout document pertinent en lien avec la mise à jour de la Politique du Québec en matière de francophonie canadienne et la tenue du Sommet de rapprochement des francophonies canadiennes;
  • Réalisant toutes autres recherches, analyses ou revues de l’actualité et de la littérature universitaire pertinente en matière de francophonie canadienne, en lien avec les priorités du gouvernement du Québec.

Profil recherché

L’étudiante ou l’étudiant doit minimalement en être à sa dernière année de baccalauréat dans une discipline pertinente (par exemple, en sciences politiques, en relations publiques ou en relations internationales) et avoir une bonne connaissance du contexte politique et institutionnel du Québec et du Canada. Une maîtrise ou un doctorat dans une discipline pertinente est un atout.

Compétences recherchées : Intérêt pour les questions de francophonie canadienne, bonne capacité d’analyse, de rédaction et de vulgarisation dans un français de qualité, excellente capacité de recherche, capacité d’adaptation à un environnement nouveau et complexe, débrouillardise et volonté d’apprendre.

Conditions d'admission

Les étudiants inscrits dans une université hors-Québec doivent avoir leur résidence fiscale au Québec.

Les dates du stage doivent se situer entre le 1er janvier et le 31 décembre 2020, dans le respect des conditions prévues au programme d’études. Le stage se déroulera sur une base de 35 heures par semaine (horaire variable en vigueur).

Si le stage vous intéresse, veuillez nous faire parvenir votre curriculum vitæ et une lettre motivation au plus tard le 28 août 2019 à l’adresse suivante : isabelle.rousseau@mce.gouv.qc.ca. Prière d’indiquer la référence « Candidature – stage francophonie canadienne ».

Informations

Informations sur le processus de dotation : M. Michaël Poulin, 418 644-7600, poste 1862

Informations sur les attributions de l’emploi : Mme Marie-Andrée Bédard, 418 644-7509, poste 8742