Secrétariat du Québec aux relations canadiennes - Gouvernement du Québec.
Agrandir le texte.Contraste élevé.Contraste inversé.
RechercheRaccourcis.
Facebook.Fils RSS.

Priorités d'action 2018-2019

Projets pancanadiens et multirégionaux (secteurs à privilégier pour l'exercice 2018-2019)

  • L’immigration francophone
  • La petite enfance

Projets pancanadiens et multirégionaux (priorités d'action pour l’exercice 2018-2019)

  • La mise en place d’initiatives jeunesse visant notamment à favoriser et accroître le leadership chez les jeunes;
  • Le développement d’initiatives favorisant l’accessibilité des services en santé en français;
  • La survie et le renforcement des médias communautaires;
  • Le renforcement du milieu de l’éducation, notamment l’éducation aux adultes, l’alphabétisation, la formation continue, l’immersion française, l’élaboration et la diffusion de matériel pédagogique adapté aux réalités des communautés francophones et acadiennes;
  • Le développement d’initiatives favorisant la vitalité et l’identité culturelle dans les communautés francophones et acadiennes.

Projets provinciaux et territoriaux (priorités d'action pour l’exercice 2018-2019)

Pour l’Île-du-Prince-Édouard :

  • Petite enfance : notamment l’appui aux éducateurs des centres de la petite enfance en encourageant les échanges d’information et d’expertise en cette matière;
  • Immigration francophone : activités de coopération devant favoriser la croissance de la communauté acadienne et francophone, notamment en ce qui concerne l’accueil, l’intégration et la rétention des immigrants francophones et francophiles;
  • Tourisme : initiatives en tourisme expérientiel francophone ainsi que la préservation et la mise en valeur du patrimoine historique francophone;
  • Jeunesse : initiatives favorisant la construction identitaire et activités qui permettront aux jeunes de demeurer et de s’engager dans leur communauté en affirmant leur leadership;
  • Éducation et culture : activités de coopération et d’échanges dans les domaines de l’éducation et de la culture en développant et en diffusant notamment des pratiques exemplaires favorisant l’usage de la langue française.

Pour la Nouvelle-Écosse :

  • Éducation et petite enfance : initiatives favorisant toute forme d’apprentissage, de la petite enfance à la formation des adultes, ainsi que la formation didactique et en pédagogie. Ceci comprend l’éducation, de la maternelle à la 12e année, ainsi que le postsecondaire, et couvre également toutes les clientèles, selon le concept d’apprentissage de vie;
  • Culture et patrimoine : initiatives dans l’ensemble des domaines des arts, de la culture et du patrimoine et des activités qui stimulent la création, augmentent la sensibilisation de l’identité acadienne et francophone et font la promotion de la culture et du patrimoine acadiens et francophones;
  • Communications : activités dans l’ensemble du domaine des communications et de la promotion du français, notamment des activités qui contribuent au renforcement des radios et des journaux communautaires francophones et qui encouragent l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et des médias sociaux;
  • Immigration : activités dans le domaine de l’immigration francophone, notamment en matière d’accueil, d’intégration, d’établissement et de rétention des immigrants;
  • Tourisme et économie : initiatives dans les domaines du tourisme et de l’économie qui contribuent au développement de produits touristiques, à la promotion de l’entreprenariat et à l’amélioration des pratiques d’affaires en langue française. Cette priorité favorise la découverte et la valorisation du patrimoine historique acadien et francophone et les échanges économiques en français.

Pour l’Ontario :

  • Éducation et construction identitaire : échanges d’expertise et des initiatives pour assurer la protection, la valorisation et la transmission de la langue et de la culture d’expression française afin de contribuer au développement durable de la communauté francophone;
  • Immigration francophone : activités visant à faciliter l’accueil des nouveaux arrivants qualifiés, leur intégration à la communauté et leur accès au marché du travail dans le but d’atteindre l’objectif ultime d’augmenter la proportion et le nombre d’immigrants francophones;
  • Tourisme : soutien stratégique aux opérateurs privés et publics en tourisme pour la promotion, le développement et la diversification de leur offre au regard des marchés touristiques francophones à l’intérieur du Canada et à l’échelle internationale;
  • Développement économique et employabilité : favoriser la coopération entre les organismes francophones de promotion économique dans les domaines jugés pertinents au développement des échanges économiques en français afin de contribuer à la prospérité des communautés et à l’épanouissement et la compétitivité des entreprises francophones;
  • Culture : valorisation du patrimoine et de l’identité francophones à travers la diffusion et le développement local et régional des arts et de la culture en appui des industries créatives dans la production d’œuvres de qualité en français aux publics francophiles et francophones.

Pour le Manitoba :

  • Petite enfance : activités favorisant l’échange de renseignements et d’expertise dans le domaine de la petite enfance, surtout en ce qui concerne la prestation de services en français et la transmission de la langue française;
  • Arts et culture : initiatives dans l’ensemble des domaines des arts et de la culture, surtout les activités qui visent l’intégration des nouveaux arrivants et la participation des diverses communautés culturelles francophones et métisses;
  • Communications : initiatives dans le domaine des communications, notamment des activités qui encouragent l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et des médias sociaux pour appuyer les organismes communautaires francophones et promouvoir le français;
  • Éducation : activités favorisant les échanges de renseignements et de meilleures pratiques, la formation ainsi que le perfectionnement des enseignants, de la maternelle à la 12e année;
  • Immigration : activités dans le domaine de l’immigration francophone, surtout en matière d’intégration et de rétention des immigrants.

Pour le Yukon :

  • Éducation : initiatives favorisant toute forme d’apprentissage, de la petite enfance à la formation des adultes (postsecondaire, alphabétisation et compétences, développement professionnel), et pourrait recouper d’autres axes d’intervention, y compris la clientèle des aînés;
  • Santé et mieux-être : englobe la notion de mieux-être et comprend la santé des aînés, incluant la prévention des abus, auxquels cette clientèle est vulnérable;
  • Patrimoine et culture : activités de coopération dans les domaines du patrimoine et de la culture;
  • Développement économique : initiatives en tourisme francophone et intégration des immigrants d’expression francophone en soutien au développement économique;
  • Communications : activités de coopération dans le domaine des communications.

Pour les autres provinces et territoires :

  • La survie et le renforcement des médias communautaires;
  • L’accueil, l’intégration et la rétention des immigrants francophones;
  • Le renforcement des activités culturelles comme levier de consolidation du français dans les communautés francophones et acadiennes;
  • La mise en place d’initiatives jeunesse;
  • Le renforcement des compétences des organismes francophones.

Mise à jour : 6 novembre 2017
Mise en ligne : 11 mars 2016